VENISE

Venise est à un peu plus de 25 km à vol d’oiseau de Jesolo, donc si la journée ne convient pas pour une baignade dans les eaux splendides du Lido de la City Beach ou simplement si vous voulez passer une journée différente, immergée dans l’histoire, l’art et en culture, choisissez la Serenissima pour votre excursion. 

Dans cette section, vous trouverez quelques conseils utiles pour une visite d’une journée à Venise, pour admirer ses beautés et pour saisir complètement l’esprit de cette ville millénaire, qui vous laissera sans voix. 

Il y a deux façons de rejoindre Venise: la première est d’utiliser le service de bus public ATVO (ligne 10A) au départ de la gare routière via Equilio, à destination de Piazzale Roma. Alors que le deuxième, plus suggestif, propose le bus 5 (ligne 23A), qui mène à Punta Sabbioni, où il y a une connexion avec le bateau de service public ACTV, ligne 14/15, pour rejoindre Venise. Les lignes circulent toutes les demi-heures, du matin au soir. Après un arrêt intermédiaire au Lido de Venise, la course se poursuit vers Venise-San Marco, atterrissant à l’embarcadère de San Zaccaria / Pietà, devant l’église du même nom à Riva degli Schiavoni. De là, les itinéraires possibles sont pour ainsi dire infinis, mais notre conseil est d’opter, en première visite, pour un itinéraire classique: Piazza San Marco-Canal Grande-Rialto. 

Depuis le quai de la Pietà, en quelques minutes à pied, vous pouvez rejoindre la Piazza San Marco, le cœur ancien et moderne de la ville, dominé par la majestueuse Basilique qui porte le même nom et le Palazzo Ducale, siège de l’autorité politique et administrative à l’époque de la République de Sérénissime. En entrant sur la place depuis le rivage, et en pensant à marcher le long de son périmètre tout autour, sur le côté gauche, vous pouvez marcher sous l’élégante Loggia del Sansovino, sous les arcades ou se trouve l’entrée de la Bibliothèque Nationale Marciana et passez sous les arcades dans les espaces de l’Aile Napoléonienne et d’une partie des Procuratie Nuove avec l’entrée du Musée Correr, pour continuer le long des Procuratie Vecchie en arrivant sous la Tour de l’Horloge. 

Le long du chemin, vous ne perdez jamais de vue la basilique de San Marco. Un somptueux exemple de l’art roman byzantin avec un toit à cinq coupoles, construit à l’origine pour accueillir le corps de l’évangéliste Marc, elle est également appelée « l’église d’or » en raison des mosaïques sur fond d’or et des très riches dons reçus au cours des siècles, et conservés à l’intérieur. 

À côté de la basilique se dresse l’imposant Palazzo Ducale. Chef-d’œuvre gothique, c’est le musée le plus important de la ville et visité chaque année par plus d’un million de personnes. Siège du Doge et des magistrats d’État, il est le symbole de la ville et de la civilisation vénitienne sous tous ses aspects. 

Pour rejoindre le Pont du Rialto depuis la Piazza San Marco, le long du Grand Canal, vous pouvez utiliser le vaporetto de la ligne 1 en s’arrêtant près du pont et visiter les anciennes boutiques qui donnent sur son escalier intérieur, ensuite vous immerger, en traversant le pont, dans la foule enthousiaste et le bruit du marché. Siège du plus important marché de la ville pour le poisson, les fruits et légumes depuis 1067, il occupe la zone située entre Campo de la Pescaria et Campo di San Giacometto. 

Vous pouvez décider de tenter l’expérience extraordinaire d’une balade romantique en gondole ou de continuer à explorer la ville à pied : dans ce cas, continuez vers le Fondaco dei Tedeschi, un ancien point de déchargement pour les marchandises en provenance d’Europe du Nord. 

En marchant vers la gare « Ferrovia », à quelques minutes du Fondaco, la maison de Marco Polo, le célèbre auteur d’Il Milione, maintenant espace du théâtre Malibran: d’ici on peut admirer la route qui mène au ghetto juif, le premier quartier juif du monde, où les commerçants juifs étaient confinés, un lieu chargé d’histoire, qui donne un aperçu de l’ancienne zone industrielle de la ville. 

Si vous continuez votre visite à Venise, après avoir traversé le Ponte delle Guglie, à quelques pas, vous trouverez le Ponte degli Scalzi. Le pont est l’une des quatre traversées du Grand Canal, la voie navigable qui coupe Venise en deux, et qui est un autre des symboles de Venise: construit en pierre d’Istrie, il tire son nom de l’église voisine de Santa Maria di Nazareth, où les carmélites déchaussées ont présidé les célébrations. 

Perdez-vous dans les petites ruelles de Venise jusqu’à ce que vous reveniez à la station d’accueil « Venezia San Zaccaria / Pietà », d’où part le bateau de service public ACTV pour rejoindre Punta Sabbioni. Les dernières courses partent à 23h00 et pendant les mois d’été à 00h28.

Ce n’est qu’un des nombreux itinéraires possibles, mais Venise cache une surprise à chaque coin de rue et une seule journée ne suffit pas pour visiter les nombreux points d’intérêt et tous les monuments somptueux et riche en histoire: si vous n’êtes pas à votre première visite, vous pouvez essayer de nombreux autres itinéraires alternatifs: visitez l’office du tourisme IAT à Jesolo pour en savoir plus! 

En famille, en couple ou entre amis, la plage de Jesolo vous accueillera!
Un paysage sans pareil de terre et d'eau qui peut être exploré à pied ou à vélo.
A toute heure et pour tous les âges, le City Beach vous offre un monde d'opportunités et de divertissements.
Dynamisme, énergie, force : voici la ville du sport et des événements.
Organisez vôtre marriage de conte de fées!
La rencontre entre lagune, mer, terre et rivières crée une cuisine unique et étonnante.
Promenez-vous dans la ville et découvrez les vitrines scintillantes de la plus longue avenue du shopping d'Europe.
Histoire et culture, architecture et design se mélangent entre la mer et la lagune.